jeudi 10 décembre 2015

Congés d'Hiver

Bonjour à tous les sociétaires.
L'A.H.A.D vous informe des congés du secrétariat du 15 décembre 2015 au 3 janvier 2016.
Tenez en compte pour vos commandes  en ces jours ou les délais postaux sont rallongés du fait de l'augmentation du trafic postal .


Bonnes fêtes de fin d'Année
Le secrétariat

La photo du mois de Décembre: Noël au poste frontière !

Les fêtes de fin d'année approchant, nous vous faisons partager une photo datant du 24 Décembre 1959.
A la frontière italo-suisse, les douaniers de La Guardia di Finanza échangent des cadeaux avec leurs homologues suisses en cette veille de Noël.
L'AHAD profite de cette photo pour vous faire souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'année !

vendredi 27 novembre 2015

3 Souscriptions :uniformes et traditions, recueil de jurisprudence et figurine

Uniformes et Tradition du corps militaire des douanes en 1914-1918
Les grades, les insignes, les uniformes des préposés, sous-officiers et officiers des douanes avant et pendant le conflit, ainsi que leur armement n'auront plus de secret pour vous après cette lecture.

https://drive.google.com/file/d/0B8qM2VyJy5veQ3VpOVp6RUs0UWs/view?usp=sharing



Recueil de Jurisprudence Douanière 1990-2010
 Jean PANNIER, avocat au barreau de Paris, est un spécialiste reconnu du contentieux douanier qu'il pratique depuis qu'il a soutenu sa thèse de doctorat d’État sur cette matière face à une administration très spécialisée.
https://drive.google.com/file/d/0B8qM2VyJy5veaFA2RVFUcnZMUlk/view?usp=sharing
Figurine de douaniers au poteau frontière
L' A.H.A.D vous propose ces superbes soldats de plomb de la marque CBG-Mignot représentant un officier des douanes ainsi qu'un douanier à un poteau frontière allemand.
https://drive.google.com/file/d/0B8qM2VyJy5veZERxZXVZc19ZZGc/view?usp=sharing




mercredi 18 novembre 2015

Dernière minute !!


Prix Jean Clinquart


Compte tenu des évènements survenus le vendredi 13 novembre 2015 à Paris .
Compte tenu des circonstances (2 rédactrices de la DG  sont décédées dans les attentats), la directrice générale  a souhaité  le report de la cérémonie de remise des prix Jean Clinquart.

Nous vous tiendrons informés de la nouvelle date qui sera retenue.

vendredi 6 novembre 2015

La photo du mois de Novembre : Avis de tempête...

Ce mois-ci, nous vous faisons partager une carte postale de nos douaniers en poste au cap Gris-Nez situé au nord de Boulogne-sur-Mer dans le département du Pas-de-calais.
L’Hiver approchant, pour se protéger des grands vents, nos chers collègues se sont emmitouflés dans de larges couvertures semblables à des sacs de couchage.
Ainsi, adossés à la falaise et surplombant la Côte d'Opale, ils pourront surveiller et intercepter tout déchargement illicite sur les plages inférieures. Les contrebandiers espèrent bien profiter du mauvais temps mais nos gabelous sont toujours là...

mardi 20 octobre 2015

Vente promotionnelle 2015

L'AHAD a lancé une vente promotionnelle.
La période de validité est du 13 octobre au 15 décembre 2015
Bonne Lecture et Bon achat 

L'Aviation des Missions Spéciales

Dans le cadre de l'anniversaire des "100 ans de l'école des Missions Spéciales"  qui s'est déroulé au mois de juin  à Hermonville
L'AHAD a lancé une souscription pour l'achat d'un ouvrage  des éditions Damien ROCHA-DEROCHE
 L'aviation  des Missions Spéciales

mardi 6 octobre 2015

La photo du mois d'Octobre : "une barrique de vin..."

"...peut faire plus de miracle qu'une église remplie de saints", selon un proverbe italien.
En ce mois d'octobre pluvieux et (malheureusement) synonyme de déluge biblique pour certains de nos concitoyens, l'AHAD vous propose de partager cette vieille carte postale au sujet des inondations de Paris en Janvier 1910.
Nous pouvons y voir des douaniers, au bord de la seine, sur le ponton d'un bureau d'octroi de Paris en train de repêcher des tonneaux de vin.
Pour nos chers collègues, il était impensable de laisser ces tonneaux de vin à la dérive : l'eau et le vin ne font pas bon ménage !
Et puis après le déluge qu'ils ont dû subir, un petit remontant ne fera pas de mal...
Miracle, alors, tout ira mieux !

mercredi 9 septembre 2015

La photo du mois de Septembre: c'est la reprise !




 En ce mois de Septembre et après une belle pause estivale, c'est la rentrée pour tout le monde y compris nos chers gabelous !
Nous vous faisons partager cet ensemble d'images illustrant la scolarité de nos collègues douaniers à l'école de Montbéliard au cours des années 50.
En haut en gauche, la promotion est réunie certainement lors de l'appel sous les drapeaux: tradition toujours en cours à l'école actuelle de La Rochelle.
En haut à droite, la salle de cours: on distingue au mur des panneaux sur les armes. Les encriers sont encore présents sur les bureaux !
Outre des cours studieux, nos élèves douaniers pratiquaient au cours de leur scolarité du Judo , certainement pour apprendre les techniques de maitrise lors de luttes avec contrebandiers ;) , mais aussi du sport comme le rugby pour maintenir une excellente forme physique et cultiver l'esprit de camaraderie.

Avoir un esprit sain dans un corps sain, telle aurait pu être la devise de l'école des douanes de Montbéliard ;)

mardi 18 août 2015

La photo du mois d'Août: Un rappel historique


Incursions dans la région de Belfort, le 2 août 1914

Dans la direction d’Épinal, les trois inspections douanières de Belfort, Remiremont et Saint-Dié comptent un service actif de 29 officiers, 164 sous-officiers et 682 préposés, répartis en dix capitaineries. 

Lors du premier conflit mondial, les douaniers sont encore les premiers à subir "l'épreuve du feu". C'est un douanier, le préposé Georges Laibe de la brigade de Suarce dans le territoire de Belfort qui est le premier blessé français du conflit, le 2 août 1914 à 4 heures du matin. 
Le même jour à Reppe non loin de Belfort, le lieutenant Georges Parachie et les hommes de sa brigade font le premier prisonnier ennemi, un brigadier du 22ème régiment de dragons bâdois qui s'est aventuré trop près de la "ligne" et qu'ils ont réussi à désarçonner.

 Source : MND / AHAD

mercredi 8 juillet 2015

La photo du mois de Juillet: Fête Nationale du 14 Juillet

« La fête nationale est célébrée avec éclat et les douaniers participent aux cérémonies organisées par les autorités locales. Ici, les agents ont édifié un arc-de-triomphe. A noter la tenue du personnel ; le sous-lieutenant (assis à droite) porte le dolman à brandebourgs (modèle 1886) ; les sous-officiers et préposés, coiffés du képi rigide à pompon (modèle 1893), ont revêtu la grande tenue (modèle 1875) qui comporte une tunique à double rang de boutons ; ils sont équipés du sabre baïonnette.» CLINQUART (Jean), L’administration des douanes en France sous la Troisième République, Première partie (1871-1914), AHAD, 1986.

Source : MND / AHAD

mardi 16 juin 2015

Hermonville (Marne) - Les douaniers missionnaires spéciaux à l'honneur

A l’initiative de la municipalité d’HERMONVILLE, localité située à quelques kilomètres de REIMS, et de la direction régionale des douanes et droits indirects de Champagne-Ardenne, une cérémonie a été organisée le dimanche 7 juin 2015 pour commémorer le centenaire de l’Ecole des Missions Spéciales implantée dans cette localité proche du front pendant la Grande Guerre.

Cet événement chargé d'émotion a permis au public de prendre conscience du rôle joué par plusieurs douaniers engagés pour servir lors de missions d'une particulière dangerosité. A bord des biplans, conjointement avec les premiers "As" de l'aviation naissante (Guynemer, Védrines), ces douaniers de l'ombre ont apporté leur contribution et parfois payé de leur vie pour éclairer les forces militaires françaises ou saboter les plans ennemis.

En présence de personnalités politiques nationales et locales, l'AHAD a rappelé le sens de l'engagement de nos aînés, ainsi que la portée de leurs contributions dans l'Histoire.
Le directeur régional des douanes et droits indirects, Denis ARSENIEFF, a dévoilé avec Madame le Maire d'HERMONVILLE, Katia BEAUJARD, une plaque commémorative qui honore l'histoire des douaniers formés dans l'école des missions spéciales implantée dans cette commune.


L'AHAD était représentée par Arnaud PICARD, qui a prononcé le discours reproduit ci-après :

Monsieur le sénateur,
Madame le Maire,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les représentants des autorités civiles et militaires,
Mesdames, Messieurs,

1915, Hermonville..
Ceux qui viennent fréquenter l'école des missionnaires spéciaux devront exécuter des missions secrètes dans le but de renseigner les autorités militaires sur l’ennemi dont les lignes sont toutes proches, voire de saboter les voies de chemin de fer pour désorganiser la montée en ligne des troupes ennemies.

Ces missions sont l’affaire de pilotes dont les faits sont aujourd’hui gravés dans l’Histoire. Mais ce sont aussi des opérations à haut risque, confiées à des volontaires qui connaissent le terrain pour l’avoir arpenté, lors de leurs patrouilles frontalières, et qui connaissent les populations pour s’être attachés dans ces régions, y avoir épouses et enfants... Ces volontaires sont, le plus souvent, des douaniers.
Ils savent qu’ils risquent leur vie en décollant depuis les terrains de Muizon, de Merval ou de Baslieux-les-Fismes, à bord des biplaces de l’aviation naissante. L’un des pilotes, l’adjudant BODIN, se souviendra quelques années après : «Notre travail à nous aviateurs était bien pâle à côté du leur, et de la somme de courage et de volonté qu’ils devaient déployer pour réussir. Ils furent des exemples d’héroïsme et de stoïcisme qu’on ne mettra jamais assez en valeur: c’étaient des hommes ! »

L’Association pour l’Histoire de l’Administration des Douanes (AHAD) a vocation à rédiger l’histoire de cette institution, en encourageant la recherche et en publiant des ouvrages consacrés à son passé.
La commémoration de ce jour nous amène donc naturellement à saluer les recherches de Damien ROCHA, auteur de « 14-18, l'aviation des missions spéciales », ainsi que celles de Gilberte TOURET, adjointe au Maire d'Hermonville et correspondante à l’Union, pour son ouvrage consacré à « Hermonville, Mémoires de la Grande Guerre ».
De son côté, l'AHAD a réédité trois ouvrages de Jacques Mortane, écrivain spécialiste de l’aviation et confident des plus grands pilotes de la Grande Guerre, ouvrages consacrés aux douaniers engagés dans ce conflit et à leurs actions d’éclat.


2015, Hermonville.
La commémoration de ce jour prend sa place dans l’Histoire. Nous rendons hommage à ces douaniers, et à leur comportement exemplaire.
Nous saluons Madame le Maire d'Hermonville et son conseil municipal, ainsi que la direction régionale des douanes et des droits indirects, réunis aujourd’hui pour cette occasion... Pour terminer, je citerai Jacques Mortane : « les douaniers n’ont jamais reculé devant le danger : ils ont toujours réclamé l’honneur de partir, même sachant qu’ils n’avaient aucune chance d’échapper à la mort. 
Si l’on oublie, qu’est-ce donc que la justice ? ».

1915... 2015. Cent ans nous séparent… Nous ne vous avons pas oubliés.

jeudi 11 juin 2015

La photo du mois de Juin: ça swingue à la douane !

En  Juin, c'est le mois de la fête de la musique !
Voici une photo de l'orchestre de l'école des brigades douanes à Montbéliard (de 1938 à 1967) où l'on remarque que nos studieux collègues sont prêts pour  une belle soirée musicale et enflammer la piste de danse, certainement pour le bal de fin d'année.
La tradition du bal de fin d'année est toujours en vigueur à l'école des douanes de Tourcoing qui reçoit les inspecteurs des douanes pour une formation d'une année. La scolarité est clôturée par le bal de promotion où une tenue correcte est exigée : costume-cravate pour les hommes, robes de soirée pour les femmes.
Musique Maestro ! ;)

jeudi 28 mai 2015

Colloque sur Napoléon III

Colloque

150e anniversaire du voyage de Napoléon III en Algérie, 1865-2015


Descriptif
Michel Levallois et Fathia Aïssiou avec le soutien du Centre d'Histoire du XIXe de Paris- Sorbonne organisent un colloque sur le voyage de 1865 de Napoléon III en Algérie le samedi 30 mai 2015 en Sorbonne.

Programme et inscription  Cliquez pour accéder au programme
(ouverte à tous et encore possible malgré l'indication dans le bulletin d'inscription. 
Participation de 20 € ; 50 € supplémentaires pour le déjeuner qui aura lieu au Sénat)

Amphithéâtre Descartes de la Sorbonne
Entrée par le 17, rue de la Sorbonne Paris 75005
Important: (Pièce d'identité exigée)

mercredi 27 mai 2015

L’AHAD a tenu son assemblée générale

  C’est dans le cadre prestigieux de l’hôtel des Invalides que l’AHAD a tenu son assemblée générale le 21 mai.
Les passionnés d’histoire de la douane ont débattu de la vie de l’association, de ses réalisations et de ses projets.

La commémoration du conflit de 14-18 et du rôle que les douaniers y ont joué, a été au cœur de l’activité de l’association en 2014.
Les célèbres ouvrages de Jacques Mortane, consacrés aux missions spéciales que les douaniers ont accomplies durant le conflit, qui se lisent comme des romans, ont été réédités, ainsi que le livre d’or du corps des douanes, avec la participation de la direction générale.
Par ailleurs, un numéro tout à fait exceptionnel des cahiers d’histoire de la douane portant sur « la douane dans la bande dessinée » a été édité.

L’association a participé à l’enrichissement des collections du musée national des douanes et de son fonds documentaire.

2015 verra la poursuite de ces activités, avec notamment un numéro spécial des cahiers qui fera le point des dernières recherches sur le rôle de la douane dans la guerre 14-18.
À l’automne, les seconds prix « Jean Clinquart » d’histoire de la douane seront remis.
L’assemblée générale a validé le renouvellement du conseil d’Administration, dans lequel Guy Oberndorfer, Xavier Rauch, et Christophe Mulé font leur entrée.
Marc Fradet a été réélu président de l’AHAD pour un nouveau mandat de 3 ans.

Pour en savoir plus sur l’association et ses réalisations, ou pour commander ouvrages, cahiers ou figurines, rendez-vous sur son blog : asso-ahad.blogspot.com
Pour la contacter, ahad-enbd@douane.finances.gouv.fr

mardi 19 mai 2015

Première journée du programme Fraude/Frite

Bonjour
 
Vous êtes tous invités à la première journée du programme Fraude/Frite soutenu par la MESHS de Lille qui sera organisée le 29 mai prochain à la MESHS.





 La MESHS organise la première journée consacrée au projet Emergent 2015-2016 
"Fraude et inégalité en situation transfrontalière" 


Journée archives
« Donner à voir le Clandestin »
Les traces de la fraude en situation transfrontalière
voir ci-dessous le programme 

 

mercredi 13 mai 2015

Le 7 juin 2015, la commune d'Hermonville (Marne) mettra à l'honneur les agents des douanes et commémorera le centenaire de l'école d'espionnage

Peu de documents sont revenus jusqu'à nous, preuve du caractère secret de l'école d'espionnage d'Hermonville, fréquentée pour l'essentiel par des douaniers en missions spéciales...

En 1915, pendant la Grande Guerre, les Français ont installé un réseau d’agents secrets derrière les lignes allemandes, pour le renseignement  et le sabotage. Le plan basique était de voler de nuit, de déposer un agent qui était ensuite livré à lui-même. La première mission a été accomplie  en novembre 1914, mais les missions spéciales ont existé durant toute  la guerre, avec un pic pendant la bataille de la Marne en automne 1915 : 12 missions entre le 23 et le 25 septembre 1915. Les agents étaient des douaniers volontaires, qui savaient que les missions étaient souvent sans retour. Ils venaient une semaine à Hermonville, et ils apprenaient à manipuler les pigeons voyageurs, excellents moyens de communication.

C'est pour honorer ces hommes courageux que la Commune d'Hermonville commémorera son école d'espionnage secrète.
Diverses manifestations sont organisées du 5 au 7 juin 2015, dont vous trouverez le détail sur le site internet de la commune d'Hermonville (cliquer ici).
Le 7 juin, une cérémonie de remise de médailles d'honneur des douanes sera organisée. A cette occasion, une plaque commémorative sera dévoilée, en présence d'une délégation d'agents des douanes, de porte-drapeaux douaniers, militaires et associatifs, ainsi que de nombreuses personnalités civiles et militaires.

Vous trouverez également des précisions sur ces "héros des missions spéciales" dans l'ouvrage qui leur est consacré, publié par le rémois Damien ROCHA (« 14-18, L’aviation des missions spéciales ») en cliquant ICI . 
Ces missions spéciales sont par ailleurs retracées dans les ouvrages de Jacques Mortane, réédités récemment par l'AHAD aux éditions L'Harmattan (bon de commande disponible en cliquant ici).

mercredi 6 mai 2015

la photo du mois de Mai: Mignonne, allons voir si la rose ...

Il fait beau enfin ! Notre cher gabelou profite des belles journées printanières pour prendre soin de son jardin et de son joli rosier grimpant ;)
Encore en tenue de service et non revêtu d'un tablier de jardinier qui aurait été de circonstance, on peut alors deviner que notre camarade est dans le jardin de la caserne et profite d'un repos bien mérité pour inspecter  précautionneusement le développement de son rosier.
Inspection aussi attentive que lors d'une fouille d'un bagage, comme quoi les "pantalons à bandes rouges" ont la main verte ;)

mardi 14 avril 2015

la photo du mois d'Avril: l'oeuf du douanier

Pâques, le temps des oeufs en chocolat qui font la joie des enfants mais ...aussi de nos douaniers ;)
Nous vous faisons partager ce dessin d'un douanier ouvrant l'oeuf d'une voyageuse qui pensait profiter de la saison des oeufs en chocolat pour faire passer de la marchandise illicite !
Notre douanier est aguerri et ne s'est pas fait berner par cette gente dame : ce n'est pas parce que c'est Pâques qu'il faudrait prendre nos gabelous pour des cloches ;)

lundi 9 mars 2015

La photo du mois de Mars: Le Carnaval et la Douane


Le printemps arrive doucement et pour fêter la fin de l'hiver, le roi Caramantran symbolisant cette saison rugueuse sera brûlé lors du Carnaval ;)

Nous vous faisons partager une ancienne carte postale de 1913 montrant le char de la Douane à Casablanca (Maroc).
Sur le char, est inscrit "Douane chérifienne" qui était l'intitulé de la Douane Française au  Maroc après le 30 mars 1912, marquant le traité de Fès qui a établi le Protectorat de la France sur le Maroc. Le personnage représenté sur le char représente un auxiliaire du personnel des Douanes.
Comme dans la plupart des colonies,  le personnel et les auxiliaires étaient recrutés localement mais les cadres étaient des métrolopolitains.

mardi 10 février 2015

La photo du mois de Février: "les douaniers font du ski"


En ce mois de Février, mois du ski et des sommets blancs , nous vous faisons partager cette photo des années 50 qui représente une compétition de ski de fond organisée par des douaniers de la Brigade de Séez et dont certains partants étaient eux-mêmes des douaniers.


En 1952 l’Administration des Douanes devenait acquéreur de l'Hotel « Val Joli » à Séez en Savoie, batiment qui allait devenir le centre d’entraînement des douaniers au titre de la pratique du ski alpin et de fond.
En effet,
pour mener à bien leurs missions quotidiennes, nos collègues des brigades de montagne reconnaissables au fameux béret orné des insignes de la douane se devaient d'être formés à la pratique du ski.
Au programme, le matin  les douaniers avaient systématiquement culture physique, au pas cadencé puis la séance se terminait par la montée des couleurs dans la cour arrière de l'hotel  "Val Joli". 

Face à cet engouement pour la pratique du ski, un Tournoi des cinq Nations des Douanes a été organisé en 1954, début des compétitions de ski mettant en scène des douaniers et un partenariat avec la fédération française de ski a vu le jour dans les années 1960.
Jean-claude Killy, triple champion olympique de ski alpin  fut l'un des skieurs les plus célèbres en partenariat avec les douanes.

Cette étroite liaison explique encore que, de nos jours, de nombreux skieurs de haut niveau sont sous contrat avec l'administration des douanes ;)

mardi 6 janvier 2015

Bonne Année 2015 ! (photo du mois)


L'AHAD profite de la photo du mois de Janvier de 2015 pour vous présenter tous ses voeux de bonheur, de santé et de prospérité !

Trinquons à cette nouvelle année 2015 comme le font nos anciens collègues attablés à la Frontière. Comme quoi, on peut joindre l'utile à l'agréable : festoyer et travailler ;)