mardi 18 août 2015

La photo du mois d'Août: Un rappel historique


Incursions dans la région de Belfort, le 2 août 1914

Dans la direction d’Épinal, les trois inspections douanières de Belfort, Remiremont et Saint-Dié comptent un service actif de 29 officiers, 164 sous-officiers et 682 préposés, répartis en dix capitaineries. 

Lors du premier conflit mondial, les douaniers sont encore les premiers à subir "l'épreuve du feu". C'est un douanier, le préposé Georges Laibe de la brigade de Suarce dans le territoire de Belfort qui est le premier blessé français du conflit, le 2 août 1914 à 4 heures du matin. 
Le même jour à Reppe non loin de Belfort, le lieutenant Georges Parachie et les hommes de sa brigade font le premier prisonnier ennemi, un brigadier du 22ème régiment de dragons bâdois qui s'est aventuré trop près de la "ligne" et qu'ils ont réussi à désarçonner.

 Source : MND / AHAD